0

Interview de la semaine : Bullet Ride

Du coup pour commencer, pourriez-vous nous faire une présentation rapide du groupe ( d’où
vous venez, quand vous avez créé le groupe, votre style… )

« Stéphane (basse) : Le groupe à été créé en 2014 sur Pau, au début c’était un groupe de reprises de standards thrash, heavy et death. Le line-up a pas mal bougé jusqu’en 2016 et est resté stable jusqu’ici, et c’est avec ce line-up que nous avons décider de composer nos propres morceaux.
Le groupe est toujours basé sur Pau, mais les membres sont dispersés entre Pau et Toulouse. Nous pratiquons un heavy-thrash teinté de death et de power metal, le chant de Manu est heavy sur les 3/4 de l’album et death sur le dernier quart. »

Qu’est-ce qui vous a donné envie de faire de la musique, et pourquoi ce style en particulier ?

« Manu (chant) : Je crois qu’on est appelé par la musique et par son énergie, que cela devient une évidence, un besoin de jouer ou de chanter.
Je ne crois pas que l’on “choisisse” vraiment notre(nos) style(s) de prédilection. On pourrait analyser ce qui nous parle dans le metal : l’énergie, le côté sombre, la diversité des riffs et des harmonies, les lignes mélodiques, mais ce ne serait pas pertinent, ça se ressent, ça s’écoute et ça nous choisit… »

Vos influences ( métal ou autre ), et ce qui vous inspire en général ( pas nécessairement
dans la musique )

« Stéphane : Au sein du groupe on a des goûts assez variés qui vont de Bon Jovi à Behemoth, mais on se retrouve sur des groupes comme Megadeth, Arch Enemy, Blind Guardian, Death ou Maiden et j’imagine que ce sont ces groupes qui nous influencent le plus musicalement.

Manu : Les thèmes abordés sont relativement sombres et retranscrivent les sentiments négatifs que nous avons tous. Cette part de nous-même rejaillit sur le monde extérieur et finalement, tout ce qui se passe actuellement n’est que le reflet de la création de nos pensées.
Un moyen de ne pas créer de la noirceur est de l’exprimer sous forme d’art. »

Une chose que vous aimez dans le milieu du metal, et une chose qui vous déplaît

« Manu : J’aime beaucoup la convivialité que l’on trouve dans les concerts, boire un verre avec les potes, partager notre passion, beaucoup d’énergie positive. On a du mal à répondre à votre question sur ce qui nous déplait… le “milieu metal” est créé par l’ensemble des personnes qui en font partie, et ce n’est pas le “milieu” qui définit une
directive, c’est la musique qui nous rassemble. Après, les gens en font ce qu’ils veulent… et voient ce qu’ils veulent voir… »

Une sortie d’album ou EP de prévu ?

« Oui notre premier album, « At the Gates of Hell » sortira le 21/01/2022 chez Music Records !

Un groupe de votre région à nous conseiller peut-être?

Il y en a tellement, c’est dur de n’en citer qu’un, donc on va tricher : After the last circle (64), THe Hellectric Devilz (64), Hybrid Harmony (31), Deadly Whispers (65), etc… »

Connaissez-vous la soupe emblématique de la Bigorre la Garbure?

« Stéphane : Non, la garbure est la soupe emblématique du Béarn ! 🙂 »

Vous pouvez retrouver le groupe Bullet Ride sur leurs réseaux sociaux :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.